AccueilMétaux et alliages5.7 Traitements de surface des alliages d'aluminium

5.7 Traitements de surface des alliages d'aluminium

Dégraissage : élimination des corps gras aux vapeurs de TRICHLORÉTHYLÈNE.

Décapage : élimination des traces d'oxydation dans un bain de soude caustique, suivi d'un rinçage à l'eau courante.

Sablage : préparation de la surface en vue d'un revêtement métallique ou d'une peinture.

Polissage : pour donner au métal un aspect brillant (BUFFLAGE ou BRUNISSAGE au TONNEAU).

Brillantage : confère aux pièces un éclat particulièrement vif et un grand pouvoir réfléchissant.

Voie électrolytique : par effet de pointe (disparition des aspérités),

Voie chimique : attaque de la pièce par un acide qui dissout les aspérités.

5.8 Revêtements protecteurs des alliages d'aluminium

Ils ont pour but de protéger les alliages d'aluminium des agents de corrosion chimique et de la corrosion galvanique : isolement des métaux en contact pour éviter l'effet de pile.

1) Oxydation chimique : réalisation d'une couche de sels neutres à l’aide de différents produits tels que "ALODINE" - "PROTAL" - "BONDERITE" - "IRIDITE" et autres.

2) Oxydation anodique ou anodisation : protection-corrosion

3) Recouvrements métalliques :

Par dépôts électrolytiques :(après polissage et dégraissage)

  • Dépôt d'accrochage : zinc,
  • Dépôts définitifs : zingage - cuivrage – nickelage - cadmiage – argentage – chromage.

Par projection (Schoopage).

4) Peintures et vernis (après dégraissage, décapage et oxydation chimique). Les peintures nitrocellulosiques et les peintures synthétiques sont couramment utilisées.

5) Recouvrements par matières plastiques : bonne adhérence et bonne protection contre les intempéries et les agents chimiques.

6) Recouvrements par fibres : isolation acoustique et thermique obtenue par application ou projection de fibres textiles ou minérales, additionnées d'adhésifs ou de résines en poudre.

 
Nous avons 51 invités en ligne