AccueilMétaux et alliages4 Les ACIERS (Alliages FER + CARBONE)

4 Les ACIERS (Alliages FER + CARBONE)

4.1 Généralité

  • a) Classification des alliages FER + CARBONE. On distingue :

Le FER industriel, pourcentage de carbone < 0,05 %
Les ACIERS d'usage courant, pourcentage de carbone allant de 0,05 % à 1,5 %
Les FONTES, pourcentage de carbone allant de 2,5 % à 5 %

  • b) Influence du pourcentage de carbone dans les aciers-d'usage courant.

L'augmentation du pourcentage carbone dans les aciers,
Augmente :
la DURETÉ (H)
la résistance à la RUPTURE (Rr)
la LIMITE ÉLASTIQUE (Re)
la résistance CORROSION
la résistance à l'USURE
la TREMPABILITÉ (mise en solution du carbone, formation de CARBURES)

Mais diminue :
la MALLÉABILITÉ (PLASTICITÉ - DUCTILITÉ)
la résistance aux chocs (RÉSILIENCE)
la soudabilité

D'où la nécessité de choisir un acier plus ou moins carburé selon que l'on désire réaliser :
Résistance à l'usure : acier DUR (fort % carbone)
Chaudronnerie ou emboutissage : acier DOUX (faible % carbone)

  • c) Influence des éléments d'addition (Autres métaux ou métalloïdes).

En dehors de la variation du pourcentage de carbone, on peut modifier les caractéristiques mécaniques et aptitudes technologiques des aciers par addition d'autres métaux dont les principaux sont, avec leurs principales influences :

MANGANÈSE, augmente : la limite élastique et la trempabilité
NICKEL, la résistance aux chocs et à la corrosion (fort %)
CHROME, la résistance à l'usure et à la corrosion
SILICIUM, la limite élastique
TUNGSTÈNE, la résistance à l'usure et à la chaleur
MOLYBDÉNE, la résistance à l'usure et à la chaleur
VANADIUM, la résistance à l'usure et aux déformations (TÉNACITÉ)

 
Nous avons 40 invités en ligne