AccueilMétaux et alliages6.4 Aptitudes technologiques des alliages de magnésium

6.4 Aptitudes technologiques des alliages de magnésium

- Ils possèdent une très grande aptitude à l'usinage : vitesse de coupe très élevée sans lubrification.
- Leur soudage se fait de préférence sous gaz neutre à cause des risques d'inflammation.
- Il faut assurer leur protection contre la corrosion (peintures, métallisations) car la couche d'oxyde protectrice est très friable.
- Il ne faut jamais réaliser un assemblage HÉTÉROGÈNE avec le magnésium car c'est le métal le plus électronégatif et c'est toujours lui qui se détruit par effet de pile ou couple électrolytique.

6.5 Conditions de mise en oeuvre

1) Usinage : Très facile, sans lubrification et à des vitesses de coupe très élevées (perçage jusqu'à 200 m/mn), augmentation des angles de dépouille et de dégagement pour faciliter l'évacuation des copeaux.

2) Chaudronnage : Difficile à température ambiante (faible plasticité), préférence à chaud entre 270 et 330 °C.

3) Soudage : Précautions à prendre contre l'oxydation : chalumeau oxyacétylénique mais avec élimination complète du flux décapant utilisé pour éviter la corrosion. De préférence, souder à l'arc électrique sous gaz neutre (ARGON). Soudage électrique par point ou à la molette.

4) Rivetage : Les règles générales sont identiques à celles qui sont appliquées sur les alliages légers, mais il faut éviter la formation de couples électrolytiques dans les assemblages d'alliages différents avec, par exemple :
a) Interposition d'une couche isolante (ex : peinture) dans le cas d'un assemblage avec les aciers ou autres alliages.
b) Utiliser de préférence des rivets en A-G5 qui ne donne pas lieu à un couple galvanique important avec le magnésium.

6.6 Protection contre la corrosion des alliages ultra-légers

1) Mordançage : oxydation chimique réalisant une excellente base d'accrochage pour les peintures et vernis (méthode la plus utilisée)

2) Dépôts électrolytiques : dépôt d'une couche de métal (chrome ou manganèse) par voie électrolytique réalisant ainsi une base d'accrochage pour les peintures. Supérieure au mordançage.

3) Oxydation anodique : base d'accrochage pour les peintures. Supérieure au mordançage, mais la couche d'oxydes obtenue possède une faible dureté et une grande porosité.

4) Graisses et vaselines : protection efficace pour le stockage et les intérieurs de pièces de fonderie.

5) Peintures et vernis : leur application doit être précédée d'une oxydation chimique, galvanique, ou électrolytique pour obtenir leur adhérence.

6) Revêtements métalliques :

  • par schoopage : dépôt d'une couche d'accrochage de zinc suivi d'une couche intermédiaire de cuivre puis dépôt ensuite des métaux protecteurs tels que nickel, chrome, etc.
  • par métallisation : projection de fines particules de métal fondu sur la surface à protéger.

Ex. : dépôts d'aluminium ou de duralinox.

7) Protection des assemblages : éviter toute formation de couple galvanique, par :
- les peintures,
- les enduits spéciaux à base de brai, de goudron, d'asphalte,
- les isolants solides tels que feutre, amiante, caoutchouc, fibre, etc.

NOTA : Les vis, rivets, rondelles doivent être en duralinox (A-G5) qui ne donne pas lieu à un couple galvanique important avec le magnésium.

6.7 Utilisations des alliages de magnésium

Les caractéristiques mécaniques des alliages de magnésium étant relativement faibles, on les utilise principalement pour leur grande aptitude à la fonderie : grande coulabilité, exempt de microporosités. On obtient ainsi des pièces de fonderie de faible masse volumique alliées à une grande finesse de grains.

Ces avantages doivent rentrer en ligne de compte pour toutes les machines soumises à rotation ou à déplacement à grande vitesse, ou l'élément poids est le facteur dominant. Il en résulte une diminution de l'inertie et des efforts de démarrage ou de freinage.

Principales utilisations :

a) fonderie :
- paliers, guignols, jantes de roues, corps de pompe, de carburateur,
- carcasses et carters de moteurs électriques, magnétos, etc.

b) corroyage
- revêtements de structure (hélicoptères) profilés, etc.
- réservoirs essence,
- capotages moteurs etc ...

 
Nous avons 34 invités en ligne